News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Thursday, December 21, 2017

RDC: douze morts dans le crash d'un avion de transport militaire

Initiallement publié le 01 Oct 2017
Douze personnes ont été tuées samedi à l’est de Kinshasa dans le crash d'un avion de transport Antonov affrété par l’armée congolaise alors qu'il se rendait dans l'est de la République démocratique du Congo où les forces de défense affrontent des milices.
Il y avait "à bord 12 membres d'équipage" et il n'y a eu "aucun survivant", selon José Makila, ministre congolais du Transport dans un communiqué lu à la télévision d’État donnant le bilan définitif de l'accident. "Des investigations sont en cours pour déterminer les causes probables de l'accident", indique-t-il.

L’appareil, qui venait de décoller en direction du Kivu (est), transportait "plusieurs dizaines de personnes", avait déclaré auparavant une source aéroportuaire sous couvert d'anonymat. Il s'est écrasé dans la commune de N’sélé, qui fait partie du grand Kinshasa, à une centaine de km du centre de la capitale congolaise.
Sur place, un périmètre de sécurité a été bouclé par la Garde républicaine, a constaté une équipe de journalistes de l'AFP. L'avion s'est abîmé sur une zone non habitée, composant un ancien domaine agro-industriel dépendant de la présidence.
Piloté par un équipage russe, l'avion transportait "deux véhicules et des munitions" ainsi que des personnels militaires d’accompagnement, a déclaré une une source à l’état-major de l’armée, s’exprimant également sous couvert d’anonymat.

La suite sur africatime.

No comments:

Post a Comment