News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Friday, 28 June 2013

Aéroport de Mbuji-Mayi : destruction des signaux lumineux par des inciviques

La Régie des voies aériennes (RVA) a constaté, mercredi 26 juin, la destruction de tous les signaux lumineux de l’aéroport de Bipemba, à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental). Ce sont des feux bidirectionnels qui orientent l’atterrissage ou le décollage d’un aéronef la nuit ou la journée en cas de mauvais temps.

La RVA estime qu’il s’agit d’un sabotage.
Le matériel détruit a été abandonné sur le lieu. L’aéroport de Bipemba ne peut plus recevoir les vols de nuit ou de jour en cas de mauvais temps.
Le commandant de la 5e région militaire qui a en charge la sécurisation de cet aéroport reconnait la défaillance de ses soldats et promet des sanctions.
La piste de l’aéroport de Bipemba est également menacée par un affaissement que l’on attribue à des galeries souterraines, effectuées par ceux recherchent des graviers de diamant.
Le gouverneur du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoy Kasanji a présidé une réunion du conseil provincial de sécurité afin d’établir les responsabilités dans cette destruction.
Source: radiookapi

Monday, 24 June 2013

Aéroport de N’djili : images 3D de l’aérogare modulaire

Ci-dessous, quelques images 3D publiées par la firme d’architecture international Hierro Project Architecture qui aurait reçu mandat pour la conception de l’aérogare modulaire temporaire à l’aéroport international de N’djili, dont les travaux de construction devraient débutés ce 28 Juin.  Ce terminal devrait avoir la capacité d’accueillir prés d’1 million de passagers par an, en attendant le début des travaux de construction de la nouvelle aérogare qui devrait intervenir dans la prochaine année, une fois que le montage financier aura été complété.  

                                              Copyright photos: Hierro Project Architecture


Thursday, 20 June 2013

Classement des meilleurs compagnies aériennes au monde: palme pour SAA en Afrique

Ci-dessous, le dernier classement publie par le site Skytrax sur les meilleures compagnies aériennes mondiales pour l’année 2012.  Le classement est basé sur un sondage réalisé au près de 18 millions de passagers à travers 150 pays sur 200 compagnies aériennes.  Le sondage consiste en une série des questionnaires sur l’expérience client pour les services au sol et à bord.  Il mesure la satisfaction de la clientèle sur une série de 41 indexes de performances aériennes, incluant les services au comptoir, à l’embarquement, le confort cabine, la propreté, le service boissons et nourritures, le divertissement à bord ainsi que le service offert par le personnel navigant.
La compagnie South African Airways (SAA) a été élue pour la 11ème consécutive meilleure compagnie aérienne africaine, tandis que la compagnie Ethiopian Airlines fut élue comme meilleure compagnie africaine en ce qui concerne le service à bord.

Monday, 17 June 2013

Air Kasai choisit Sabena Technics pour la maintenance de sont ATR-72

Suite à la réception de son avion ATR-72 au mois de Mai dernier, la compagnie aérienne Air Kasai a conclu un accord de maintenance technique avec la compagnie belge Sabena Technics pour assurer la maintenance de son appareil.  Le contrat consistera aussi a non seulement fournir un support technique, mais aussi un accès aux pièces de rechanges et une assistance dans la gestion de l’équipement.  Il se discute aussi que la compagnie pourrait faire l’acquisition d’un autre appareil de type ATR.
En plus de fournir des services a Air Kasai, Sabena Technics au aussi signe des accords similaires avec la compagnie CAA (Compagnie Africaine d’Aviation) pour la maintenance des ses Airbus A320.
Source : Africanaerospace

Friday, 14 June 2013

Aéroport de N’djili: visite de l'aérogare et des travaux par le ministre des transports

Le ministre des transports Justin Kalumba Mwana Ngongo a effectué une visite surprise à l’aéroport international de N’djili le dimanche 26 Mai dernier.  Le ministre a exprimé sa déception de constater qu’en dépit des instructions données, les conditions optimales pour assurer un fonctionnement idéal de l’aéroport n’étaient toujours pas réunies.
Il s’est rendu compte du désordre qui persistait au niveau de l’aérogare national  en ce qui concerne  les vols nationaux.   Il a ainsi rappelé aux autorités de la Régie des Voies Aériennes (RVA) de s’assurer que les instructions qui avaient été préalablement données soient effectivement appliquées et respectées.

Monday, 10 June 2013

Korongo Airlines : une année plus tard, bilan et perspectives avec Christophe Allard

Une année après son vol inaugural, le DG de la compagnie aérienne Korongo Airlines à accordé une entrevue à la presse locale.  Dans cette entrevue, plusieurs points furent évoqués parmi lesquels les investissements effectués, le développement de la flotte, la pression fiscale, l'expérience de la flotte et autre.

En ce qui concerne le volet investissement, l'entreprise a non seulement investi plusieurs millions de dollars dans la formation du personnel, dans la construction d'un hangar moderne à l'aéroport de Lubumbashi pour près de 4 millions d'euros, aider à équiper les aéroports de Lubumbashi, Mbuji-Mayi et Kolwezi en équipements de base de navigation aérienne, en camions anti-incendie et dans la formation du personnel par le biais de la coopération belge. 

Tuesday, 4 June 2013

Lignes Aériennes Congolaises: les employés opposés à sa liquidation

Depuis l'annonce de la mise en liquidation des Lignes Aériennes Congolaises (LAC) par le ministre des transports lors de son passage au sénat au mois d'avril dernier, le torchon continue de brûler entre les employés de cette compagnie et le Ministère des Transports.

A travers sa délégation syndicale représentée par Mr Sylvain Makiese, ce dernier estime qu'après avoir consenti d'énormes sacrifices et accepter à renoncer à près de 120 millions de dollars en arriérés de salaire, il est inacceptable que l'état congolais qui est le seul actionnaire décide de sacrifier la compagnie au profit des intérêts extérieurs.  Il estime qu'avec un peu de volonté il serait plus facile de relancer les LAC que de créer une nouvelle compagnie.